L’homme civilisé, édicteur des lois

17 Mai 2021 | 0 commentaires

« Au fond de chaque homme civilisé se tapit un petit homme de l’âge de pierre, prêt au vol et au viol, et qui réclame à grands cris un œil pour un œil. Mais il vaudrait mieux que ce ne fut pas ce petit personnage habillé de peaux de bêtes qui inspirât la loi de notre pays. »

Arthur KOESTLER et Albert CAMUS, Réflexions sur la peine capitale, Calmann-Lévy, 1957.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 23 =


Newsletter