06 décembre 2017

Bénin: Me Reine ALAPINI-GANSOU est élue Juge à la Cour Pénale Internationale

199

L'information fait le tour des médias et des réseaux Sociaux depuis ce mardi 05 décembre 2017. Oui, la candidate béninoise en lice pour le poste de Juge à la Cour Pénale Internationale a été élue.

En effet, la candidature de Me Reine ALAPINI-GANSOU avait été annoncée par le gouvernement béninois à la faveur d'un conseil des ministres et sur proposition du Ministre Garde des Sceaux au poste de juge à la CPI. Ancienne Présidente de la Commission africaine des Droits de l’Homme et des Peuples depuis 2009, Maître Reine ALAPINI-GANSOU est avocate au Barreau du Bénin depuis les années 80. Outre ses années d’expériences en tant qu’enseignante en droit, elle a acquis une expérience de plusieurs années dans la promotion, la protection et la garantie des droits fondamentaux de la personne humaine. En 2010, elle a été lauréate du Prix des Droits de l’Homme du Cinquantenaire des indépendances africaines. Elle a aussi été membre de la Commission internationale d’enquête des Nations Unies sur les violences post-électorales en Côte d’Ivoire.

En vue de l’élection desdits juges, la Commission Consultative pour l’examen des candidatures au poste de juge de la Cour pénale internationale a tenu sa sixième session du 18 au 22 septembre 2017 à La Haye. Elle a mené des entretiens avec douze candidats présentés à six postes de juges à la Cour.

La Commission examine les documents soumis par les candidats et souligne l’importance des entretiens en face à face.
Les candidatures sont présentées au titre de la liste A ou de la liste B, comme le prévoit l’article 36-3 du Statut de Rome, lequel exige « une compétence reconnue dans les domaines du droit pénal et de la procédure pénale ainsi que l’expérience nécessaire du procès pénal, que ce soit en qualité de juge, de procureur ou d’avocat, ou en toute autre qualité similaire » ou « une compétence reconnue dans des domaines pertinents du droit international, tels que le droit international humanitaire et les droits de l’homme, ainsi qu’une grande expérience dans une profession juridique qui présente un intérêt pour le travail judiciaire de la Cour ». C’est donc dire la notoriété de Me ALAPINI-GANSOU qui se retrouve ainsi parmi les six juges de la CPI.

Ces six juges de la CPI ont été élus à la seizième session de l’Assemblée des États Parties qui se tient actuellement au Siège des Nations Unies, à New York, du 4 au 14 décembre 2017.

Le mandat de neuf ans des futurs juges commencera le 11 mars 2018.

Félicitations et bon mandat à cette élite béninoise!