Journée Mondiale de prévention du suicide : Droit à la vie? ou droit à la mort ?

Chaque 10 septembre, la communauté internationale célèbre la journée mondiale de prévention du suicide. L’Organisation Mondiale de la santé considère le suicide comme un problème de santé publique énorme, aujourd’hui à l’origine de plus de la moitié des morts violentes dans le monde. On dénombre aujourd’hui plu d’un million de morts chaque année, dues au suicide. Selon les estimations, le nombre de suicides pourrait passer à 1,5 millions d’ici 2020. Si ces chiffres semblent bien inquiétant, des pistes de solutions pourraient s’entrevoir (entre autres) sur la voie juridique, comme cette même voie peut constituer un obstacle au frein de cette expansion.

Pour les juristes, la question du suicide soulève l’épineuse question de la primauté des droits de l’Homme : entre le droit à la vie et le droit à la mort. Doit-on reconnaître à l’individu, le droit au suicide ?

Légibénin vous invite à plonger au cœur de cette nébuleuse ce 10 septembre 2017 à travers les points de vue des experts en matière de défense et de maîtrise des enjeux des droits de l’Homme.