07 juin 2019

La Chaire UNESCO DPHD a lancé la première promotion d’observateurs d’élections au Bénin et dans la sous-région.

320

Ce samedi 1er juin 2019 a été marqué à la Chaire UNESCO des Droits de la Personne Humaine et de la Démocratie, par la sortie de la première promotion des observateurs d’élections formés au Bénin.

La Chaire UNESCO des Droits de la Personne Humaine et de la Démocratie est une entité dont la réputation et la notoriété se sont solidement établies, notamment dans le domaine des droits de l’homme et la démocratie au Bénin et dans la sous-région. Elle est devenue avec le temps, une passerelle incontournable pour la formation ou le renforcement des capacités des acteurs d’organisations de défense des droits de l’homme et de promotion de la bonne gouvernance. Plusieurs présidents d’institutions au Bénin et en Afrique y ont été formés et contribuent à leurs divers niveaux, à la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit.

C’est fort de ce palmarès et surtout de ce rôle de pionnier que la Chaire UNESCO DPHD a initié pour la toute première fois au Bénin, un programme en vue de former sur une courte durée, des observateurs d’élections. A la base de cette initiative, il a été révélé que l’une des causes de dysfonctionnement d'une démocratie, est la faiblesse des aptitudes des personnes appelées à gérer les étapes du processus électoral, de même que la faiblesse de la culture politique et électorale des citoyens.

Ladite formation a permis de mettre à la disposition de l’Etat ainsi que des organisations de la société civile en charge de l’observation des élections, des professionnels capables, entre autres :

  •    - d’examiner la tenue d’élections ;
  •    - d’analyser qualitativement le déroulement d’élections ;
  •    - de réaliser un rapport d’observation d’élections ;
  •    - d’apprécier ou de superviser le travail d’une mission d’observation d’élections ;

Composée de magistrats, d’acteurs des OSC, de juristes et de leaders d’associations, cette première promotion d’observateurs certifiés d’élections permettra sans nul doute de contribuer à renforcer la crédibilité des processus électoraux au Bénin et dans la sous-région.

Le Titulaire de la Chaire UNESCO, le Professeur Samson Igor B. GUEDEGBE, après avoir félicité l’équipe de la Chaire UNESCO qui s'est occupée des conditions matérielles de la formation, et après avoir remercié le formateur, s’est dit satisfait et heureux de l’aboutissement de ladite formation tout en étant certain que les institutions nationales telles que la CENA et la Cour constitutionnelle, de même que celles non étatiques, pourront exploiter ces nouvelles compétences pour le compte des échéances électorales à venir.

La dernière séance de formation a été clôturée par une cérémonie de remise de certificats aux récipiendaires.

  

  

    

Suivez-nous sur Facebook