01 février 2019

OHADA : le professeur Dorothé Cossi SOSSA n’est plus le Secrétaire permanent.

864

C’est à la suite de la 47e session du Conseil des Ministres de l'OHADA, tenue les 30 et 31 janvier 2019 que la plus haute instance de l’Organisation a procédé à la désignation d’un nouveau Secrétaire permanent, en remplacement du Professeur Dorothé Cossi SOSSA dont le mandat expire bientôt.

Le professeur titulaire Dorothé Cossi SOSSA, agrégé de droit privé a reçu du conseil des ministres, une motion de remerciements pour la qualité de son leadership à la tête de ladite Organisation.

Et c’est le Professeur Emmanuel Sibidi DARANKOUM qui a été nommé au poste de Secrétaire Permanent en remplacement du béninois.

De nationalité Burkinabé, Emmanuel Sibidi Darankoum est professeur titulaire à l'Université de Montreal au Canada. C’est l’un des intellectuels africains les plus brillants de sa génération et de son domaine, dont les compétences sont reconnues dans les universités aussi bien européennes et canadiennes, qu'africaines. Expert des questions de droit international des affaires et de l’arbitrage, il est connu tant pour son intégrité que sa rigueur au travail. 

Pur produit des universités canadiennes, Emmanuel Sibidi Darankoum maîtrise à la perfection la common law, puisque diplômé de l'Université de Moncton et ayant été l'assistant de recherche du grand juge Bastarache, puis membre de la Law Society du New Brunswick.

Le professeur Dorothé SOSSA laisse un bilan élogieux à la tête de l'OHADA. Il faut retenir, entre autres, que c’est sous son mandat que les RCCM (registre de commerce et de crédit mobilier) ont commencé à être numérisés, que les actes uniformes sur la médiation, les sociétés coopératives ont été adoptés. Les reformes du droit de la faillite, celui des sociétés commerciales et celui de la comptabilité des entreprises ont été également portées à terme. C’est également sous son égide qu’on peut placer la prise en compte du numérique en matière de preuve en droit OHADA.

Le Professeur Dorothé Cossi SOSSA laisse également un actif d’ouverture de l’OHADA sur la scène africaine et internationale. Et c'est à juste titre que le Conseil des Ministres lui a adressé une motion particulière de remerciements.

Il faut noter que cette 47e Session du Conseil des Ministres de l'OHADA s'est achevée par la passation de la présidence du Conseil des ministres entre la République gabonaise et la République de Guinée Bissau, qui présidera aux destinées de l'OHADA tout au long de l'année 2019.

 

A lire aussi: 

 

 

Abonnez-vous à www.legibenin.net

Légibénin contribue à la diffusion de l’information juridique au Bénin.

Abonnez-vous à la page Facebook Légibénin en cliquant ici...

Suivez-nous sur Facebook