16 janvier 2019

Bénin: les forces de défense, de sécurité et assimilées désormais autorisées à enseigner dans les universités publiques.

704

Le Conseil des Ministres en sa séance du 19 septembre 2018, a adopté le décret n°2018-438 du 19 septembre 2018 portant conditions d’emploi à la fonction enseignante, des personnels des forces de défense, de sécurité et assimilés dans les universités publiques du Bénin.

Aux termes des dispositions dudit décret, les personnels visés plus haut, sont autorisés à servir en qualité d’enseignant ou de chercheur dans les universités publiques, centres de recherche et structures d’application du Bénin. Ils pourront à ce titre, s’inscrire sur les différentes listes d’aptitude du CAMES (Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur) ou toutes autres listes de même nature.

Le décret fixe des conditions pour être admis à servir en qualité d’enseignant :

  • -   être titulaire soit d’un doctorat, soit d’un diplôme de docteur-ingénieur, soit d’un diplôme de doctorat d’Etat en médecine, en pharmacie, ou de titres équivalents ;
  • -     obtenir l’avis favorable du ministre de tutelle ;
  • -     et obtenir l’avis favorable du Conseil scientifique de l’université ou du centre de recherche d’accueil.

Dans ce sens, c’est le Ministre en Charge de l’Enseignement Supérieur qui est chargé de leur délivrer toutes les pièces administratives nécessaires à la constitution de leur dossier de candidature. Il ne s’agit pas pour autant d’un moyen d’abandon de leurs postes au profit de l’enseignement universitaire. Un arrêté conjoint du ministre de tutelle, du ministre chargé de l’enseignement supérieur et des ministres ayant sous leur tutelle les services dans lesquels ces personnels sont appelés à exercer, précise la répartition du temps dans les différents services.

Par ailleurs, aux termes dudit décret, les personnels des forces de défense et de sécurité servant en qualité d’enseignant dans les universités publiques, bénéficient des avantages de leurs corps respectifs et de ceux des différents corps dont ils occupent un emploi en leurs qualités d’enseignant, sans toutefois prétendre au cumul des avantages.

Une fois admis à la retraite, ces personnels restent soumis aux dispositions statutaires applicables à leurs corps, mais peuvent être employés sous contrat dans les universités publiques du Bénin.

 

Abonnez-vous à www.legibenin.net

Légibénin contribue à la diffusion de l’information juridique au Bénin.

Abonnez-vous à la page Facebook Légibénin en cliquant ici...